Disposition du système de cuisine commerciale

Connaissez-vous ces exigences pour le système d’échappement de cuisine commerciale?

Cuisine chinoise

Cuisine chinoise

En général, le pouvoir calorifique et le volume d’échappement des fumées de la cuisson sont relativement importants, et le volume d’extraction des gaz d’échappement est également important. Une hotte de cuisinière ou soi-disant auvent est généralement utilisée pour extraire la fumée.

Ventlation de cuisine occidentale

Cuisine occidentale

La quantité de cuisson n’est pas très importante, mais elle nécessite un équipement plus complet et complet, et le volume d’échappement est plus petit que celui d’une cuisine chinoise.

Ventilation du hammam

Salle de vapeur

Les besoins en air frais ici sont faibles, mais l’effet d’échappement doit être bon, sinon la vapeur remplira tout l’atelier et affectera le travail du chef. L’échappement émet principalement de la vapeur d’eau, qui peut être directement évacuée sans utiliser de dispositif de purification.

Ventilation de la salle de lavage

Salle de lavage

Les salles de lavage nécessitent un plus grand volume d’air d’échappement. Une certaine quantité d’air frais doit être ajoutée. Le volume d’alimentation en air doit être considéré en fonction de 80 %-90% du volume d’air d’échappement. La valeur de pression négative dans la cuisine ne doit pas dépasser 5 Pa, car la pression négative est trop importante, le four soufflera. Par conséquent, un ventilateur et un ventilateur d’extraction avec fonction de réglage de la vitesse sont suggérés.

Disposition du système de cuisine commerciale

Disposition du système

Le système d’alimentation en air doit être à courant continu et le système de ventilation de la cuisine doit utiliser des ventilateurs à vitesse variable ou des ventilateurs associés pour l’alimentation et l’évacuation de l’air. La disposition des évents d’alimentation en air et d’évacuation dans la cuisine doit être considérée en fonction de l’emplacement spécifique de la cuisinière, et le jet d’alimentation en air ne doit pas perturber les performances d’évacuation de la cuisinière.

Lors de la détermination de la vitesse de l’air de la sortie d’alimentation en air, la vitesse de l’air dans la zone à environ 2 m du sol est idéalement inférieure à 0,25 m / s; la sortie d’alimentation en air doit être disposée dans le sens de la hotte d’extraction, et la distance minimale de l’avant de la hotte est de 0,7 m et l’orifice d’échappement est éloigné de l’échappement. Plus le couvercle est éloigné, mieux c’est. Chaque cuisine de cuisine doit être alimentée en air.

Disposition de la salle des machines, du ventilateur et du conduit

Le ventilateur d’extraction de la cuisine doit être installé dans la partie supérieure de la cuisine. Lorsque la cuisine fait partie d’un bâtiment public, le ventilateur d’extraction doit être installé sur la couche de toit. Cela peut rendre le conduit d’air dans un état de pression négative et éviter le débordement des odeurs. Le ventilateur d’extraction dans la cuisine doit généralement être un ventilateur centrifuge et le tuyau d’échappement de la cuisine doit essayer d’éviter des conduits d’air horizontaux trop longs.

Le conduit d’évacuation de la cuisine doit essayer d’éviter les conduits d’air horizontaux trop longs. Le conduit d’évacuation de la cuisine est préférable d’être proche du conduit d’évacuation pour augmenter la puissance d’aspiration.

Prévention d’incendies

Le système d’évacuation de la cuisine commerciale doit être divisé en compartiments coupe-feu, essayez de ne pas traverser le pare-feu et installez des clapets coupe-feu lors du passage. Les conduits du système de ventilation de la cuisine doivent être constitués de matériaux incombustibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page